La Laine De Yak?

 

Parce que les yaks vivent en haute altitude, leur laine est particulièrement adaptée aux climats extrêmes de la Mongolie, où les températures hivernales peuvent atteindre -50°C.

 

Les couleurs naturelles de la laine de yak font écho à celles des montagnes mystérieuses et brumeuses de la Mongolie, ainsi qu’à la beauté des rivières qui me rappelle la soie.

 

Les propriétés de la laine de yak

 

Les propriétés de la laine de yak sont très proches de celles du cachemire. Elle maintient la chaleur durablement et « s’auto-nettoie » : pas d’accumulation de sébum, ni de pellicules, ni d’autres éléments éliminés par la peau. Plus résistante, plus facile d‘entretien et plus durable que le cachemire, elle conserve un toucher soyeux et une texture noble, de par une forte composition en acides aminés de ses fibres.

 

Mongolian Handicrafts Yak Wool trade fair

 

Par temps sec, elle n’est pas sujette à l’électricité statique et n’accroche donc pas au contact de la peau. Enfin, elle ne nécessite pas de lavages fréquents, car elle ne favorise pas les odeurs de transpiration.

 

Notre échange est équitable

Nous travaillons au plus près des nomades de Mongolie et nous nous engageons à pratiquer un échange équitable. La laine que nous sélectionnons est respectueuse de l’environnement, elle participe également à augmenter le revenu des familles des bergers. Pour les familles installées en milieu rural isolé, cette source de revenu est vitale.

 

Mongolian Handicrafts Yak Wool trade fair

 

La laine pure de yak est rare, c’est la raison pour laquelle de nombreux producteurs la mélange avec d’autres laines. La qualité s’en trouve amoindrie, c’est pourquoi nous avons fait le choix de ne pas mélanger notre laine de yak et d’assumer le prix plus élevé de nos produits. Nous respectons l’authenticité et la noblesse de cette laine, que nous considérons comme un don de la Terre-Mère.

 

Impact environnemental

 

Les nomades et leurs animaux domestiques sont interdépendants. Ils survivent dans un environnement qui doit être préservé. Les yaks paissent sur des territoires inaccessibles aux moutons et aux chèvres, et n’entrent donc pas en compétition avec eux en termes de territorialité. Leur pâturage ne menace nullement l’équilibre de ces écosystèmes fragiles. Si vous désirez découvrir pourquoi exploiter la laine de yak est plus écologique que de produire le cachemire, nous vous invitons à visiter noter blog.

 

Mongolian Handicrafts Yak Wool trade fair