Le peuple altaïque, particulièrement reconnu pour ses nomades de l’Asie Centrale, vit sur les terres de Mongolie depuis ses origines. Son histoire est très riche.  Au fil des siècles, ces terres ont été occupées par les Kazakhs, les Kirghiz, les Russes et les Chinois. De nombreux Mongoles ont alors migré vers l’Inde et l’Iran, tout en conservant précieusement leurs traditions et leurs croyances. Malgré ces épisodes de migration et de colonisation, le peuple altaïque est resté fortement concentré en Mongolie.

Les nomades vivent dans des yourtes dont la structure s’inspire de leur représentation de l’univers. Ce n’est pas un hasard si leur forme est ronde : c’est un symbole d’harmonie et de circulation fluide de l’énergie vitale lors de la respiration.

Le haut de la yourte, par lequel la lumière pénètre, représente l’unité. De là partent deux colonnes qui représentent deux polarités : les esprits divins masculin et féminin. Les murs et tentures symbolisent la sagesse, et sont au service de la lumière qui se concentre sur la partie haute. Les perches symbolisent les mystères qui entourent toute chose. Une yourte bien construite est alors alignée sur les valeurs des lois de l’univers et des lois de la vie et de la mort sur Terre. Chaque yourte a une âme.  J’aime de tout mon cœur l’aspect sacré du peuple altaïque, mon enfance est imprégnée de leurs légendes et de leur foi indéfectible.

Mongolian handicrafts yurt

 

Pour eux, l’univers est né de la lumière et représente une partie d’un autre absolu. Chaque homme contient en lui l’univers entier.

Les nomades vouent une adoration sans limite à la lumière qui les mène vers une meilleure compréhension des mystères de la Vie. Le mystère des montagnes, des rivières et des arbres est à la source du chamanisme. Le mystère des animaux sauvages est à la source des totems. Les Mongoles ont accueilli avec honneur et respect le Bouddhisme. Leurs valeurs sont en totale adéquation avec le chemin que propose cette religion. Ils reconnaissent en elle des méthodes qui aident l’homme à s’élever au plus près du divin.

Peut-être que je fais partie des dernières générations de Mongoles qui ont foi en cette sagesse ancestrale. Cette dernière a de la difficulté à perdurer au sein des nouvelles générations qui baignent dans l’ultra-capitalisme. Je vous remercie en tous cas d’avoir pris le temps de découvrir mon blog : mongolianhandicrafts.com.

Je continue à croire qu’il est juste de donner accès à tous à ce patrimoine spirituel. Les difficultés que nous rencontrons au quotidien naissent parfois d’une mauvaise compréhension des lois universelles et de l’ignorance.

C’est à vous maintenant, cher lecteur, de décider choisir la voie à suivre.

Mongolian Handicraft soutient les nomades de Mongolie et leur mode de vie traditionnel par la vente de produits qu’ils ont confectionnés. Si vous souhaitez aussi les soutenir, nous vous invitons à découvrir notre boutique :